breizh troopers

le lapierre spicy

Test du Lapierre Spicy 516

 

Sur le papier: Cadre en alu 7005 Hydroformed Multi Butted, Fourche Fox 36 Talas R (100/130/160), Amortisseur Fox Float RP2, Freins Formula Oro en 180, Dérailleur avant SLX, Dérailleur arrière XT, roues XT, Tige de selle Speed-ball Mavrick, Potence Thomson X4, Pneus Continental Mountain King tubeless en 2.4. J'ai pesé le vélo sans les pédales: 14,5 kg.
Côté design, je le trouve très réussi. Ce blanc avec des petites touches de rouge… ça claque ! De plus, la finition est au rendez-vous avec des pièces usinées (les passages de câbles sont magnifiques).

Sur le terrain: Pour l'essai, je suis allé du côté de Puyjiron, petit village drômois d'où partent plusieurs parcours VTT estampillés FFC. Dès les premiers tours de roues, ma position sur le vélo est légèrement couchée, sûrement dû à la potence. Lorsque le Spicy a commencé à prendre du dénivelé positif, je suis resté sur le cul !!! Ce bike est terriblement efficace dans les grimpettes, très bonne motricité, un rendement énorme pour 160mm de débattements… Très agile dans les ascensions cassantes, notamment grâce au boîtier de pédalier assez haut et à la suspension arrière qui travaille à merveille. J'ai pris plaisir à franchir la montée des cochons ! Bon, je n'ai pas filé à mach2 mais « au train », en enroulant tranquillement c'est passé sans problème, sans poser le pied à terre. Par contre, la sensibilité des suspensions sur les petits chocs n'était pas top.
Dès lors que le pentu passe dans le négatif, le vélo dévoile tout son potentiel. Le Spicy est très stable en descente et prend vite de la vitesse (sans que le pilote s'en aperçoive) ! Il faut au moins la puissance des Formula Oro pour le freiner !!! Dans les enchaînements de virages, je l'ai trouvé moins maniable, moins joueur que le Yéti mais les compromis sont difficiles… La stabilité au détriment de la maniabilité. Toujours des problèmes de sensibilité sur les petits chocs mais vite oubliés dès lors que ça tabasse dur ! Dans les descentes pierreuses également… le Spicy est un rail ! Dans les parties trialisantes, le débattement est très apprécié. Avec la pluie, les ornières étaient bien creusées mais le vélo gommait les difficultés. Je me serais presque pris pour un pilote ! En tous les cas, ce vélo donne vraiment confiance.

Au final, ce vélo m'a bluffé dans les montées, le rendement est étonnant ! Je l'attendais dans l'pentu, je n'ai pas été déçu. Le Spicy descend très fort. Seuls points négatifs, la sensibilité sur les petits chocs et la maniabilité mais ce vélo donne vraiment envie de rouler toujours plus vite, toujours plus loin…





14/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 62 autres membres